uluruwide

 

 

 

Informations :

  • Pays :Australie
  • Régions : Queensland, Nothern Territory, Western Australia (la moitié Nord du pays)

 

  • Quand : décembre 2013 – octobre 2014
  • Durée : travailler 6 mois, road-trip de 3 mois

Résumé de l’itinéraire :

 

Arrivés à Darwin depuis Bali en décembre soit en pleine saison des pluies, nous achetons rapidement un 4×4 et partons à Cairns pour y travailler. Nous y resterons 6 mois avant de partir en road-trip à la découverte du pays. Pendant 3 mois, nous sillonnerons le Nord du pays d’Est en Ouest. L’itinéraire étant très long, nous l’avons divisé par étapes afin d’en faciliter la lecture.

Pour les détails pratiques de nos itinéraires c’est ici :

- Darwin et le Top End (1 semaine) : notre premier road-trip à notre arrivée

- de Cairns à Fraser Island par la côte (3 semaines)

- l’Outback du Queensland, de Fraser Island à Mount Isa en passant par Cairns (4 semaines avec la croisière)

- le Centre Rouge (+- 10 jours)

- la côte Ouest (4 semaines)

Qui sommes nous?

Après avoir baroudé 3 mois en Indonésie, il est temps de travailler afin de nous refaire financièrement. C’est ainsi que nous débarquons un peu par hasard en Australie, pays dont on ne connaît absolument rien. Nous sommes arrivés à Darwin où nous avons acheté un 4×4. Nous quittons la région pour Cairns où nous avons trouvé du boulot sur Internet. Nous y travaillerons 6 mois, Ali comme moniteur de plongée et Nicolas comme développeur web. Nos contrats de travail se terminant, nous prenons la route pour un périple de 3 mois à travers le Nord de l’Australie. Notre but est de visiter un bout de la côte Est jusque Fraser Island (le paradis du 4×4), traverser l’outback, le Centre Rouge, longer la côte Ouest avant de revendre notre véhicule à Perth. Notre parcours sera semé d’embûches mais aussi de moments très intenses. Nous avons délibérément choisi de ne pas nous rendre à Sydney et Melbourne.

Lors du road-trip, nous étions âgés de 25 et 27 ans voyageant en mode petit budget et surtout librement au jour le jour au gré de nos envies sans de véritables impératifs.

Visa

Working Holiday Visa (WHV) fait sur Internet. Une fois le visa obtenu, on dispose d’un an pour se rendre sur le territoire, passé ce délai le visa expire et on y a plus droit. Arrivé sur le territoire le Visa est activé et valide pour une période de 1 an.

Ce visa donne le droit de voyager et de travailler en toute légalité en Australie sur une période d’un an.

Il est aussi possible d’obtenir un visa tourisme de 3 mois ou plus. A vous de choisir !

moneyAUD

Argent

La monnaie locale est le dollar australien (AUD). L’Australie est un pays extrêmement cher.

Les banques acceptent partout Visa et Mastercard.

Si vous êtes à la banque BNP FRANCE (pour les Belges, ça ne marche pas), vous ne payez pas de frais de retrait dans les banques partenaires WESTPAC.

Notre budget est détaillé ici:

 

Transport

  • Voiture

Nous nous sommes exclusivement déplacés avec notre 4×4 aussi bien pendant le road-trip que pour aller travailler. Les routes sont excellentes. Cependant, les routes non asphaltées (très répandues dès qu’on quitte les zones très denses) peuvent être excellentes ou exécrables, accessibles à tous les types de véhicules ou uniquement aux 4×4. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, on ne roule pas très vite même sur les lignes droites. Les limitations de vitesse varie d’un état à l’autre mais sont souvent à maximum 110km/h.

En ce qui concerne le carburant, on en a trouvé partout. Dans l’outback, on trouve une station tous les 200 ou 300km. Il vaut mieux donc prévoir à l’avance les besoins de carburant.

Nous n’avons jamais eu besoin de GPS (que nous n’avions pas). Pour nous orienter, nous utilisions uniquement les cartes routières et le soleil.

Plus d’info sur la conduite et l’état des routes en Australie ici : conduire en Australie

  • Avion

Vols internationaux

– Vol Air Asia Denpasar (Bali) – Darwin

– Vols Air Asia Perth – Denpasar (Bali)

Tous achetés par nous-mêmes sur Internet

Hébergement

Nous dormions dans notre 4×4 que nous avions aménagé nous-mêmes auparavant. Nous avons dormi dans des campings privés, des campings dans les parcs nationaux, sur des aires de repos et un peu de camping sauvage. Pour trouver les aires gratuites pour passer la nuit nous utilisions la Bible des backpackers : CAMPS, un livre qui référence toutes les aires de repos du pays accompagnées des cartes routières.

Réservation

Nous avons effectué notre road-trip à travers le Nord australien de juin à septembre. Cela correspond à la haute saison pour la région car on est en pleine saison sèche, seule période il fait bon de voyager dans le coin. Cette période coïncidait aussi avec les congés scolaires. Cependant, nous n’avons jamais eu de problème pour trouver un camping avec de la place que ce soit en ville ou dans les parcs nationaux.kitchenmode

Nourriture

Lors de notre road-trip, nous cuisinions nous-même en mode camping. On trouve des barbecues au gaz un peu partout mis à disposition du public gratuitement. On faisait les courses au supermarché. Cependant, dans les petites villes isolées de l’outback on ne trouve que de petits commerces de proximité avec peu de choix et aux prix assez élevés. Mieux vaut faire des réserves, quand c’est possible, dans les grandes villes.

Climat

Nous sommes arrivés en Australie à Darwin en décembre 2013. Nous étions en pleine saison des pluies. La chaleur était suffocante et l’air conditionné était vital. Il pleuvait une ou deux heures en fin d’après-midi.

Nous avons habité à Cairns de janvier à juin 2013. A notre arrivée la saison des pluies n’avait pas encore commencé. On avait un temps fort chaud et ensoleillé. On avait l’impression d’être dans une piscine quand on plongeait sur la Grande Barrière de Corail. En février les pluies ont commencé. Jusque mi-juin on n’a au que de la pluie et de la grisaille. Il faisait même un peu frisquet. La visibilité dans l’eau était assez mauvaise. Parfois même on n’y voyait pas à 50cm ! Nous avons aussi eu 3 alertes cyclones entre février et mai.

Après avoir travaillé 6 mois à Cairns, nous sommes partis 3 mois en road-trip à travers le Nord de l’Australie. Pendant toute cette période, nous avons eu un climat chaud et ensoleillé. Cependant, au fur et à mesure que nous descendions la côte Est (de Cairns à Fraser Island), les nuits rafraîchissaient. Ainsi, les températures frôlaient les 0°C la nuit à Mackay (et plus au Sud) tout comme dans le Centre Rouge. Un pull et une bonne couverture étaient plus que les bienvenus.

Début septembre nous étions dans le Kimberley (Nord Ouest australien). Bien que cela corresponde à l’hiver austral, nous avions des températures supérieures à 35°C.

En gros :

décembre à Darwin : à éviter absolument

janvier-juin à Cairns : pas la période idéale pour visiter

juin-septembre : période idéale pour visiter le Queensland, le Northern Territory et le Western Australia

Internet

Pour les accros d’Internet, le wifi est disponible dans la plupart des lieux publics. Certains campings privés disposent aussi de wifi gratuit ou payant. Nous disposions d’un appareil mobile nous permettant d’avoir Internet partout « Telstra Mobile Roaming ». Nous avions même Internet alors qu’il n’y avait pas de réseau téléphonique dans le désert.

Sécurité

Durant notre voyage, tout s’est très bien passé. Partout où nous sommes allés, nous nous sommes sentis en sécurité, parfois même plus que chez nous. Nous avions tendance à oublier de fermer le coffre de notre véhicule et n’avons pourtant eu aucun problème.

Bien entendu les précautions de base sont de rigueur: ne pas exhiber ses richesses, pas de décolleté trop profond, respecter les coutumes/croyances locales, etc.

Santé

Aucun vaccin n’est exigé pour se rendre en Australie. Ayant d’abord voyagé en Asie du Sud Est, nous avions fait les vaccins suivants: hépatite A et B, fièvre typhoïde, rappel polio. Pas de vaccin contre la rage car rupture de stock.

Il peut être bon d’avoir avec soi une petite trousse à pharmacie avec tous les médicaments de base. Si en ville, vous n’aurez aucun mal à trouver une pharmacie ouverte même en pleine nuit, dans l’outback cela risque de devenir plus compliqué (plus d’infos sur les médicaments à emporter ici : qu’emporter dans son sac à dos au soleil).

Sur place, nous avons été malades à plusieurs reprises notamment à cause d’eau non potable dans les parcs nationaux. Cependant, nous n’avons rencontré aucun problème avec la faune et la flore locale.