Informations :

  • Pays : Malaisie
  • Durée : 30 jours

 

  • Quand : 07 juillet – 07 août 2011
  • Budget : 25€/pers/jour

Résumé de l’itinéraire :

 

Map itinéraire Malaisie:

     

    Pour les détails pratiques de notre itinéraire, c’est ici.

     

    Visa

    Pas besoin de visa pour la Malaisie pour tout séjour touristique inférieur à 90 jours.

     

    Argent

    Les euros peuvent être changés un peu partout. Visa et Mastercard sont acceptées partout. Prévoyez quand même assez de cash sur vous dans les zones un peu plus reculées au cas où.

    Plus d’infos sur le budget, ici

     

    Transport

    Les routes sont excellentes, bien meilleure que chez nous. Certains tronçons sont payants.

     

    • Voiture 

    L’échange de maison de Nath et Thom avec la famille à Kuala Lumpur incluait aussi l’échange de voiture. Nous nous sommes donc déplacés avec cette voiture à chaque fois en Malaisie péninsulaire au départ de Kuala Lumpur. Le plein d’essence était d’environ 80 RM.

    A Penang et Langkawi nous avons loué une voiture à la journée afin de pouvoir explorer en toute liberté.

    Pour conduire en Malaisie, le permis de conduire international en plus du permis national est indispensable.

     

    •  Bus

    Nous avons pris une seule fois le bus. Pendant que Nath et Thom visitaient les Cameron Highlands et le Taman Negara en voiture, nous sommes restés à Kuala Lumpur. Nous devions nous retrouver aux îles Perhentians. Pour les rejoindre nous avons donc pris le bus de nuit KL – Kota Bahru. La clim dans le bus était glaciale. Nous avons dû changer de bus au milieu de la nuit mais les indications n’étaient pas du tout claires.

     

    • Avion

    Vol international

    Vol direct Air Asia Paris – Kuala Lumpur – Paris

     

    Vols intérieurs

    Vol Air Asia Kuala Lumpur – Kuching – Kuala Lumpur

    Vol Air Asia KL – Penang

    Vol Air Asia Penang – Langkawi

    Vol Air Asia Langkawi – KL

    Tous achetés en ligne avant le départ

     

    Hébergement

    Nath et Thom ont échangé leur maison avec une famille vivant à Kuala Lumpur. Nous avions donc un « pied-à-terre » dans la capitale. C’était très pratique pour nous remettre du décalage horaire, nous reposer entre deux visites aussi l’air de rien faire la lessive. Cependant, cela nous a obligé à voyager en étoile, entre deux escapades on repassait par KL.

    Nous avons aussi fait du couch surfing à Kuching chez John et à Penang chez Michel. C’était notre toute première expérience et on a adoré. Super accueil à chaque fois. Nos hôtes nous ont emmenés découvrir le coin et donner plein de bons plans.

    La plupart du temps nous avons logé dans des petites guest house où nous partagions la sdb avec d’autres clients. Dans l’ensemble, les chambres étaient propres même si de temps en temps un cafard se baladait.

     

    Réservation

    Tout le séjour a été programmé à l’avance. Par conséquent, la plupart de nos nuits d’hôtel étaient déjà réservées et nos hôtes couch surfing au courant de notre arrivée. Pour les Perhentians il faut absolument réserver le plus tôt possible pour ne pas se retrouver sur la plage pendant la nuit surtout si vous avez des exigences niveau confort ou que vous voyagez à plusieurs. Lorsque nous n’avions aucune réservation à l’avance, nous n’avons eu aucun mal à trouver notre bonheur.

     

    Nourriture

    Nous mangions dans les court houses et gargotes locales. Très bon et bon marché avec souvent du choix.

     

    Climat

    Nous sommes partis en juillet 2011. Que se soit la côte est, la côte ouest ou Bornéo, nous avons toujours eu un grand soleil et une ou deux fois de la pluie pendant la nuit mais au petit matin il n’y avait déjà plus de traces.

     

    Internet

    On trouve pas mal d’Internet Café. Beaucoup de cafés disposent du wifi gratuitement pour les clients.

     

    Sécurité

    Durant notre voyage, tout s’est très bien passé. Nous n’avons même pas été harcelés une seule fois.

    Bien entendu les précautions de base sont de rigueur: ne pas exhiber ses richesses, pas de décolleté trop profond, respecter les coutumes/croyances locales, etc.

     

    Santé

    Nous n’avons fait aucun vaccin avant de partir et n’avons pas été malade non plus. Les produits anti-moustiques suffisent.