20 expériences à ne pas manquer en Australie

australiamarblebar

C’est un peu par hasard que commence notre aventure australienne. Arrivés via Darwin, nous ne connaissons rien du pays et ne savons pas à quoi nous attendre à part à la chaleur et aux kangourous. Nous achetons rapidement un 4×4 et traversons l’outback direction Cairns ou du boulot nous attend. Après 6 mois de travail intensif, nous reprenons la route à travers tout le Nord du pays. Au fur et à mesure de notre voyage, nous sommes allés de découvertes en découvertes toutes plus incroyables les unes que les autres. Succès et malchance ont pourtant rythmé notre aventure. Ce qu’on a pu vivre était bien loin de tout ce qu’on n’aurait jamais pu s’imaginer. Lors de notre voyage en Australie, nous avons parcouru des paysages exceptionnels mais aussi vécu des expériences uniques.

Voici pêle-mêle des endroits qui nous ont fait rêver et des expériences qui nous ont marqués tout au long de notre séjour au pays des Kangourous. L’Australie, on s’en souviendra toute notre vie !

Sillonner Fraser Island

Longue de 120km, Fraser Island est la plus grande île de sable au monde. Ce n’est pas pour rien que ce site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1992 fait partie des incontournables auprès des voyageurs. En effet, Fraser Island est le paradis du 4×4. Vous voilà au volant de votre bolide conduisant sur la plage de sable fin avec d’un côté les baleines et de l’autre les dingos, jouant les aventuriers à travers les pistes ensablées et vous baignant dans des lacs à l’eau tantôt transparente, tantôt aux couleurs étranges.

Survoler la Grande Barrière de Corail en hélicoptère

gbrhelicothumb2S’étendant sur plus de 2000km, la Grande Barrière de Corail est un site naturel mythique en Australie. La qualité des fonds marins variant selon les sites, découvrez les sensations d’un vol en hélicoptère et admirez d’en haut la plus grande structure d’organismes vivants au monde. Quelque soit l’endroit survolé, vous ne pourrez qu’en avoir le souffle coupé. Si vous avez de la chance, vous pourrez même apercevoir requins, raies manta, tortues et peut-être même des baleines.

Se baigner dans le sublime Karijini 

Partez à la découverte de ce splendide parc national mystérieux mêlant cascades, gorges et déserts tantôt arides, tantôt luxuriants. Au programme, vous aurez un vaste choix de randonnées, canyoning et baignades. Si vous ne deviez visiter qu’un seul parc national en Australie, ce serait celui-ci !

Explorer Purnululu  

Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2003, le Bungle Bungle ou Purnululu pour les Aborigènes est un parc national grandiose. Il est caractérisé par des dômes aux lignes ocres et noires mais aussi d’énormes failles dans la roche et une cathédrale naturelle à l’acoustique étonnante. Piccaninny Creek et Echidna Chasm sont des randonnées à ne surtout pas manquer. Rien que pour ce parc, ça vaut la peine d’investir dans un 4×4 !

 

Randonner dans le centre rouge  

redcenterolgasAdmirez le mythique rocher rouge sacré du centre de l’Australie dont les couleurs changent selon le moment de la journée. Probablement un des sites les plus photographiés d’Australie, Uluru est un emblème de la culture aborigène. Situés à seulement 50km, ne manquez pas non plus les Monts Olga encore plus grands qu’Uluru. Le centre rouge regorge pourtant de nombreux paysages méconnus tout aussi impressionnants tels des canyons, des gorges et des cratères souvent négligés à tort. Le site qui nous a le plus marqué est sans aucun doute Palm Valley, une vallée reculée ou coule une rivière bordée d’arbres préhistoriques, les seuls du coin.

Observer la faune endémique 

flatlizardDû à son isolement, l’Australie est un continent où on trouve de nombreuses espèces endémiques. Certaines d’entre elles peuvent être observées dans tout le pays, tandis que d’autres ne se retrouvent que dans des zones bien précises. Observez ainsi kangourous, koalas, émeus et ornithorynques pour ne citer que les plus connus. N’oubliez pas les wombats, diables cornus, échidnés et autres casoars. On rencontre également en Australie des espèces peu ou pas du tout observées dans nos contrées européennes telles les baleines, les dauphins et les tortues. Que ces rencontres soit marines ou terrestres, ce sera un instant magique !

Admirer l’art aborigène

kakaduArrivés il y a plus de 50.000 ans les Aborigènes sont les premiers habitants d’Australie. Isolés sur leur immense île, ils ont développé leur propre culture. Cela se traduit par de nombreux objets du quotidien comme les fameux boomerangs et didgeridoos. Ils ont aussi décrit leur environnement à travers des peintures sur la roche que l’on retrouve un peu partout dans le pays. Vous admirez facilement ces peintures aborigènes notamment à Kakadu dans le Top End, à Uluru dans le Centre rouge mais aussi dans le Kimberley (Western Australia).

Attraper la fièvre des saphirs

gemssapphiresCherchez pierres et minéraux précieux et semi-précieux à travers le désert australien. Munis d’une pioche, d’une pelle, d’un tamis et d’eau, partez à la recherche de saphirs « à la dure ». Sapphire Gemfields est un des plus grands bassins de saphirs au monde. Vous y trouverez quelques petites pierres ou encore mieux un caillou valant plusieurs millions de dollars! Si si, c’est vrai! Vous entendrez parler de cette famille qui utilisait un gros caillou comme cale-porte avant de s’apercevoir des décennies plus tard qu’il s’agissait en fait d’un des plus gros saphirs jamais découverts ! Le sol australien est très riche. Vous pourrez aussi trouver de l’or, des émeraudes, des diamants, des opales et bien d’autres encore. Soyez prévenus, une fois qu’on commence, on devient vite accro et cette fièvre ne vous quitte plus !

Assister à un rodéo

rodeo5Durant l’hiver austral plongez-vous dans la culture de l’Outback. Admirez le savoir-faire et l’adresse des cow-boys démontrant leurs talents lors d’événements sportifs très populaires. Taureaux et jeunes étalons n’ont qu’à bien se tenir ! Vous pouvez également assister à de nombreuses courses de chevaux ou de dromadaires à cette période à travers tout le désert.

Nager dans le Ningaloo Reef

exmouthSurnommé la « petite barrière de corail », le Ningaloo Reef est la petite sœur de la célèbre Grande Barrière de Corail. Contrairement à celle-ci, le Ningaloo est moins connu. Il est donc moins fréquenté et ainsi mieux préservé. Il présente aussi et surtout l’avantage d’être très facile d’accès : on peut y faire du snorkelling depuis la plage gratuitement. Vous pourrez admirer les beautés des fonds marins et nager avec tortues et requins de récifs. En saison, baleines et requins baleines pourront même être observés. De plus, les terres face au Ningaloo appartiennent au parc national Cape Range où on peut balader dans les gorges et observer les rock wallabies.

Découvrir le Top End

katherinewideLe Top End, c’est là, à Darwin dans le Nord du pays, qu’a commencé notre aventure australienne. Quel choc ce fut ! La saison des pluies ne réussit pas à gâcher le séjour malgré la chaleur étouffante et les innombrables mouches agressives. C’est un avant-goût de la terre rouge et des grands espaces australiens. Le parc de Kakadu est étonnamment verdoyant dans une zone pourtant aride au gré des incendies de forêt et recèle de magnifiques peintures aborigènes. Une balade à pied ou en bateau à travers les gorges de Katherine est plus que surprenante. Quant au « petit » parc de Litchfield, il abrite de nombreux bassins de baignade ou coule des cascades plus belles les unes que les autres. Bref, un cadre idyllique plus que dépaysant.

Traverser l’outback

outbackL’outback, cette vaste terre peu habitée et inhospitalière recouvrant la majeure partie de l’île-continent qu’est l’Australie. Le désert s’étend à perte de vue au-delà de l’horizon. L’isolement est total. Les distances sont incroyablement longues. Vous croisez de temps en temps une voiture mais plus encore des road trains, ces énormes camions trainant jusqu’à 6 remorques. Vous rencontrez également kangourous, émeus, dromadaires et plein d’autres petites bêtes aimant chaleur et aridité. Imaginez-vous au volant de votre véhicule, lunettes de soleil, chapeau de cowboy sur la tête et la musique à fond. Que l’aventure commence ! C’est ça l’Australie….

Faire du 4X4

opaltondriveAu volant d’un 4×4 aucune route australienne ne vous résiste. Le 4×4 est avant tout synonyme de liberté. Vous pourrez vous aventurer dans des coins isolés et peu fréquentés. Certaines zones n’étant accessibles qu’en 4×4, vous pourrez accéder à de nombreux sites exceptionnels et peu visités tels Purnululu. Le 4×4 offre aussi de bonnes doses d’adrénaline comme à Fraser Island ou sur la Bloomfield Track. Si au début vous n’êtes pas très confiant en mode 4 roues motrices, vous prendrez vite de l’assurance et ne rêverez plus que d’une chose : partir à la conquête d’une nouvelle piste 4×4 !

Observer la flore locale

wildflowerL’Australie ce n’est pas seulement une faune surprenante maisc’est aussi une flore extravagante. Certaines espèces ne se rencontrent que sur l’île-continent et nulle part ailleurs et parfois même que dans des coins bien isolés. Retenons notamment les baobabs qu’on ne rencontre que dans le Kimberley, au Nord-Ouest. Ces gros arbres aux formes étranges dignes d’un Tim Burton ne meurent jamais à moins d’être frappés par la foudre ! A l’Ouest, les wildflowers tapissent les paysages de mille couleurs et de formes atypiques à l’arrivée du printemps apportant une touche envoutante au décor. Quant aux eucalyptus, bien que non endémiques, ils peuvent cacher des peluches vivantes, les koalas.

Toucher son salaire toutes les semaines

moneyAUDSi vous partez en Australie muni du précieux WHV (Working Holiday Visa), vous aurez la possibilité de travailler. Quelle fut notre surprise lorsque nous avons découvert que nous ne serions pas payés de façon mensuelle mais hebdomadaire. En effet, contrairement à chez nous, en Australie les salaires sont versés toutes les semaines, voire tous les quinze jours. On doit bien l’avouer c’est super agréable ! Toutes les semaines, c’est jackpot, il y a une rentrée d’argent. On a moins l’impression de dépenser plus qu’on ne gagne.

Travailler avec des personnes de tous horizons

Seawalker4Le visa vacances-travail (WHV) étant ouvert à une multitude de nationalités à travers la planète, il permet à de nombreux jeunes de travailler en Australie. C’est ainsi l’occasion d’avoir des collègues aux multiples horizons. Nous avions des collègues japonnais, taiwanais, koréens mais aussi brésiliens, turques et bien sûr européens. Ce melting pot culturel est plus qu’intéressant et permet de voir le monde à travers différents angles. On apprend quelques mots dans toutes les langues et découvre des habitudes propres à chaque culture. Une telle expérience vous ouvre l’esprit en vous forçant à regarder plus loin que chez vous. Ces rencontres sont plus qu’enrichissantes car elles vous transforment et, espérons-le, vous rendent meilleurs.

Réaliser ses rêves

dreamL’Australie, c’est aussi le pays ou certains de nos rêves sont devenus réalité. Nous rêvions de voir la terre rouge et de plonger sur la Grande Barrière de Corail, c’est chose faite. Mais par-dessus tout, j’ai pu exercer le job de mes rêves dans des conditions très confortables. J’ai bossé comme moniteur de plongée et en plus c’était sur la Grande Barrière de Corail ! Waouw, je n’en revenais pas quand on m’a appelée pour l’interview, puis quand j’ai signé mon contrat. C’était un rêve éveillé. Si vous avez des rêves, l’Australie est un excellent endroit pour les réaliser !

Passer du bon temps à Broome

broomefalaiseSituée au bord de l’Océan Indien, Broome est une petite ville balnéaire offrant aventure et farniente à ses visiteurs. On y trouve des plages de sable blanc et une eau turquoise mais aussi des empreintes de dinosaures. Un phénomène naturel crée l’illusion d’un escalier menant à la lune. La région est très photogénique. Un autre must à ne pas manquer est la balade à dos de chameaux au coucher de soleil.

Photographier un lac rose

pinklacL’Australie est un pays qui regorge de sites insolites, tous plus étonnants les uns que les autres. On y retrouve entre autres des lacs à la couleur rose. Avouons-le un lac à la couleur rose bonbon, ça change des étendues d’eau turquoise et autres nuances de vert et de bleu. Selon la météo, la couleur varie du grisâtre au rose flamboyant. Ce phénomène naturel est dû à une forte concentration en bêta-carotène dans l’eau.

Gouter la gastronomie locale

barbecueEn Australie, la tradition culinaire est fort similaire à la nôtre mais avec quelques variantes locales. On retrouve bien entendu de la viande de crocodile, d’émeu et kangourou, bien que cela semble plus consommé par les touristes que par les Australiens eux-mêmes. Dans les pubs, on retrouve des concours de gros mangeurs. Manger un steack de 1,2kg en moins de 30 minutes: défi accepté mais lamentablement échoué. Le célèbre fish and chips britannique est aussi très populaire en Australie. Ce qui nous a le plus marqué est le culte voué au barbecue. Dans tous les parcs, des barbecues au gaz sont mis à disposition gratuitement. Toute occasion est prétexte pour se retrouver en famille ou entre amis autour d’un bon barbie!

Et vous, qu’est-ce qui vous a le plus marqué en Australie ? N’hésitez pas à partager et commenter vos impressions et expériences !

Laissez un commentaire