Indonésie: bilan de notre voyage

wide

Voilà plusieurs mois que nous avons quitté l’Indonésie. Il est grand temps de faire le bilan de ce fabuleux voyage de trois mois.

Nous nous souviendrons ainsi de l’ascension des volcans de Java, surtout le Merapi qui nous a bien fait souffrir et les splendides levers de soleil. Borobudur fut une rencontre avec l’Histoire. Il y a aussi les petits luwaks dans les plantations de café dont on tire le café le plus cher au monde. Bien évidemment, que serait Java sans la surpopulation, son trafic et ses embouteillages.

A Sulawesi, le pays Toraja est un incontournable, époustouflant de par ses traditions funéraires, ses Tongkonan et ses rizières vertigineuses. Participer à un cours d’anglais avec des enfants fut un grand moment. On garde un souvenir tout particulier de la douceur de vivre dans les îles Togians. Mais on se souviendra aussi des belles plages, du village Bajau (les Gypsies de la mer)  et des déchets sur l’eau. On a aussi vu un sismographe en pleine action jsute à côté du volcan.

Au Raja Ampat, l’isolement de la région est très agréable car peu de monde, les pinacles de Wayag à couper le souffle et les magnifiques fonds marins.

A Bali, le tourisme de masse est très présent. On se sent constamment comme un dollar ambulant. Les plages sont peu avenantes mais les guest house sont de vrais petits nids douillets. Les temples sont aussi très beaux.

Nous retiendrons également la diversité culturelle et ethnique de l’archipel, la gentillesse des habitants, le super accueil de nos hôtes Fivi et Asih. Nous avons aussi pu assister à des funérailles et failli voler la vedette à un mariage. On garde en tête les nombreux chats sans queue et les chiens errants. En parlant de chien, bien que nous n’en ayons pas goûté, pour apprécier la gastronomie indonésienne mieux vaut aimer le riz.

 

Ce qu’on a aimé

– la richesse des fonds marins

– l’accueil et la gentillesse des Indonésiens

– les chats sans queue

– l’architecture et les traditions Toraja

– les nasi goreng

 

Ce que l’on n’a pas aimé

– les déchets

– les routes complètement défoncées

– l’odeur de chien brûlé

– les tentatives d’arnaques

– la masse de monde à Bali

 

Notre top 5

- les îles Togians

les Raja Ampat

le pays Toraja

le temple de Borobodur

le Kawah Ijen

 

On reviendra sans nul doute mais pour découvrir d’autres îles de l’archipel.

Laissez un commentaire