Retour dans le Nothern Territory, Devil’s Marbles et Wycliffe Well

Classé dans : Australie, Blog | 0

devils-marbleNous quittons Mount Isa avec joie car nous partons enfin pour le Centre Rouge. On passe la nuit sur la même aire de repos qu’à notre arrivée en Australie. Quel changement. En été, nous étions les seuls à dormir sur cette immense aire, alors que maintenant en hiver, on peine à trouver un emplacement. Le soleil se lève lentement que nous reprenons déjà la route. C’est qu’il y a encore 800 km avant d’arriver à destination. Les kilomètres défilent lentement et il y a peu de trafic hormis quelques road trains et voitures de location.

Nous nous arrêtons à Tenant Creek, la seule ville avant Alice Springs qui se trouve à quelques 500 km au Sud. Ah, l’Australie et ses longues distances… On en profite pour faire quelques courses et le plein. Les prix ont sacrément augmenté depuis Mount Isa ! La ville a été créée par des chercheurs d’or. Il y a même un musée sur la mine et l’or. A part ça, Tennant Creek n’est pas très intéressante et c’est surtout un bon endroit pour couper une longue route. Bien qu’il soit possible de chercher de l’or dans la région, nous ne nous attardons pas ici. On a déjà une pépite d’or et bizarrement ça nous attire moins que les pierres. On est plutôt à la poursuite des zircons et grenats du Centre Rouge.

100 km plus tard nous faisons à nouveau une halte, les Devil’s Marbles. Ce sont des grosses pierres rondes posées les unes sur les autres et parfois défiant la gravité. Apparemment, ces boules de pierre sont le résultat de l’érosion de granite. En se baladant, on découvre l’étendue du site. C’est vraiment sympa et impressionnant. Autant dire que chaque boule est prise en photo.

On s’arrête à nouveau un peu plus loin, à Wycliffe Well. Ce n’est pas un bled mais juste une road house qui s’est autoproclamée « capitale des OVNI ». Bien entendu, il y a des petits bonshommes verts à l’entrée, des soucoupes volantes et des zones d’atterrissage de soucoupes volantes. Il faut d’ailleurs faire attention où on se gare pour ne pas gêner leur atterrissage. En voilà une stratégie pour inciter les gens à s’arrêter ici plutôt qu’à la prochaine station essence! Il y a même un camping Big4, une grande chaîne de camping dans le pays. Ils sont parés pour l’arrivage massif d’extraterrestres. Entre temps, le prix du Diesel n’a fait qu’augmenter et maintenant il dépasse le seuil fatidique des 2$/litre…

ufoLa route est bonne. Il y a de plus en plus de trafic, beaucoup de campervan de location, de road trains et de 4×4. Sur ces routes désertiques, il est de coutume de faire signe aux voitures en sens inverse. La courtoise au volant, c’est important. Si vous êtes en panne au milieu de nul part avec la première ville à 500km, vous serez bien content que quelqu’un s’arrête pour vous aider. Les seules voitures semblant ne pas connaître cette politesse sont des voitures très basses colorées, pour la plupart tunées. Bref des voitures de kéké qu’on se demande bien ce qu’ils viennent faire dans des endroits si isolés avec une voiture pas du tout adaptée…

Avant de nous arrêter à Alice Springs, nous faisons un détour par Gemtree, région bien connue par les amateurs de fossicking. Ça tombe bien, nous appartenons à cette catégorie. Au menu : zircons et grenats.

Laissez un commentaire