Louer son van en Australie

Classé dans : Australie Pratique, Infos pratiques, Voiture, WHV | 3

 

 

Vos retours d’expérience nous seront très utiles, alors n’hésitez pas à partager vos ressentis sur les différentes compagnies.


 

Les prérequis :

– Permis de conduire + permis de conduire international

– Connaitre un minimum les règles locales pour la conduite (CF : conduire en Australie ).

– Bien définir son projet pour optimiser son temps de location et son véhicule

 

La relocationmountisarodeo

La relocation est une pratique courante des loueurs de camper van. Le principe est simple: les clients prennent une voiture en général d’une ville A jusqu’une ville B, mais la demande est plus forte dans la ville A donc il faut des personnes pour ramener les véhicules depuis la ville B. Alors les loueurs louent leurs vans pour une somme symbolique (1 à 5 AUD le plus souvent), et parfois ils offrent une partie de l’essence. Le point négatif de la relocation est qu’en général vous ne pourrez pas vraiment faire de tourisme entre les deux destinations. Le temps de location est calculé pour optimiser au maximum le temps. Vous êtes chauffeur d’un véhicule pas vraiment un client. Cependant, parfois vous pourrez prendre quelques jours en plus ou avoir une fourchette de jours pour ramener le véhicule ainsi qu’une rallonge en kilomètres. De quoi faire quelques crochets pour aller voir une cascade, par exemple.

Chaque société a ses propres conditions. Bien penser à vérifier ce que vous pouvez faire ou non avec le véhicule. La relocation de 4×4 en général ne vous autorise pas à prendre des routes de 4×4, comme dit plus haut, vous n’êtes pas un client pour la compagnie, vous êtes quasiment un employé, et donc pas là pour vous faire plaisir (welcome to Australia :) ).

En cas de dépassement du délais, vous paierez le prix de la location normale du van pour les jours de retard et peut-être même un surplus pour ne pas avoir respecté le contrat…

Comparatif de location

Voici quelques loueurs que nous avons souvent rencontrés mais pas testés personnellement.

Juicy Rentals :

website

Pendant notre road trip, c’est l’une des compagnies pour backpackers que nous rencontrions le plus. Les véhicule semblent corrects et plutôt bien aménagés. Véhicules type monospace a partir de 630 AUD pour une semaine hors assurance.

Wicked camper :

website

Le vilain petit canard. Les véhicules Wicked ne passent pas inaperçus. Et pour cause, de vieux vans totalement recouverts de tags et de graphes avec des phrases à vocation choquante. Pour se balader en wicked, mieux vaux ne pas trop avoir peur du regard des autres. Véhicule type campervan a partir de 582 AUD pour une semaine hors assurance.

britzBritz :

website

La location haut de gamme. Les véhicules sont en très bon états et bien entretenus mais il faudra surement en payer le prix. Nous croisions beaucoup de Britz en mode 4×4 ou Toyota Hiace. Véhicule type Utilitaire aménagé à partir de 1172 AUD pour une semaine hors assurance.

Attention aux franchises à payer lors de la prise en charge du véhicule !
Pour Britz, type campervan Hi-Top (Toyota Hiace) de 3 à 6 ans d’age (moins de 100 000 km dans notre cas), si vous ne prenez pas l’assurance complémentaire (rachat partiel de franchise ou tout risque), il faudra débourser 7000 AUD (environ 5000€) pour la caution qui sera restituée (ou non) )à la fin de la location si aucun dégât sur le véhicule.
En plus d’avoir cette somme sur votre compte, il faudra pouvoir la payer avec sa carte bancaire dont le plafond est souvent limité
N’oubliez donc pas de demander au préalable à votre banque de débloquer vos plafonds de paiement !
Dans le cas contraire, il ne vous faudra pas une, mais deux carte bancaire type Gold ou Visa Premier pour débourser cette franchise et ne pas vous retrouver bloqué pour le reste de votre séjour !!

Nous avons croisé des français qui pour un coup sur le pare-choc avant du campervan, ils n’ont pas pu récupérer leur caution dans l’immédiat (souvent sous 1 à 3 mois moins les coûts de réparation).

Côté Britz, compter 100AUD par jour de location mais nous avons eu également une partie à 50AUD par jour de location (dépend des périodes, sens est-ouest, Nord-Sud…).
Soit une location au mois comprise entre 1800 et 3000 AUD assurance minimale et franchise à débourser.
Assurance complémentaire tout risque = 65AUD / jour pour les 50 premiers jours. « Gratuit » au delà, sachant que vous déboursez déjà plus de 3000 AUD pour les 50 premiers jours. La tranquillité de l’esprit a un prix (sauf si vous roulez la nuit et que vous avez un accident, c’est non couvert, ou si vous faites un tonneau tout seul, non couvert (+200 AUD si vous voulez la couverture des roll-over, tonneaux).

Dans notre cas nous avons pris toutes les assurances et nous n’avons pas ménagé le camper-van. Il a pris quelques coups, a fait pas mal de pistes mais on s’en fout, on est couvert.

Bref, ca coûte un bras ces camper-van et n’oubliez pas que vous serez également obligé de payer quelques nuits en caravan-park (camping) en plus de la location (les campings gratuit sont de plus en plus réglementés en Australie).

Pour les autres loueurs, j’ai moins de bille mais mighty (vans un peu plus anciens mais même compagnie que Britz) c’était à peu près le même prix à la journée sauf que les assurances étaient moins chère (tout risque à 45AUD / jour au lieu de 65AUD)

Migthy :

website

Nous aussi nous avons fait le choix « Mighty » . Opter pour un modèle « Jackpot », c’ est être assuré de disposer d’ un véhicule récent totalisant peu de km ; nous l’ avons personnellement jugé très fonctionnel pour un usage à 3 personnes . Outre le prix de location du véhicule en lui-même, il est important de comparer les prix et les conditions d’ assurances de celui-ci . Aussi, la location d’ un véhicule un peu plus cher et disposant d’ une assurance complète moins onéreuse, peut-elle se révéler plus avantageuse . En Février 2014, pour une location standard, la franchise était de 5 555 € (par accident) (chez Apollo et Britz) ; une caution du même montant est par ailleurs, directement débitée du compte dès la prise en charge du véhicule . Chez Mighty elle n’ était « que » de 2 592 € .
En location de type « All Inclusive », cette franchise est annulée ; la caution quant à elle, est ramenée à 163 € ou 185 € (non débitée) . Cette assurance a bien évidemment un coût ; elle augmente considérablement le montant de la location : 26 €/jour chez Mighty ; 43 €/jour chez Britz (nous avons loué notre van 57 jours et avons souscrit à cette assurance ; l’ économie effectuée a donc été très importante !)
(Pour plus de détails : http://lagde.jimdo.com/australie/) .
Attention, être assuré de disposer d’ un véhicule récent en choisissant un « Jackpot » n’ est valable qu’ en Australie, pas en NZ où nous ne recommanderions pas ce véhicule dont nous jugions le rapport qualité-prix très médiocre .

 

Apollo :

website

Les locations Apollo s’inscrivent dans la lignée de Britz avec des locations plus chères mais de qualité. Véhicule type camper van aménagé à partir de 329 AUD pour une semaine hors assurance.

Attention les prix varient en fonction de nombreux paramètres tels que la période, les villes de départ et d’arrivée, le modèle etc. Si vous prenez votre véhicule à une ville A et la rendez dans une ville B, vous aurez probablement des frais supplémentaires d’abandon.

En vrac nous avons également croisé : Spaceship (http://www.spaceshipsrentals.com.au/), Vroom vroom vroom…-Trouver un nom pour une entreprise de location c’est pas facile…- (http://www.vroomvroomvroom.com.au/), Thrifty (http://www.thrifty.com.au/)…

Un petit comparatif : http://www.drivenow.com.au/

L’assurance

L’assurance n’est pas incluse directement dans la location. Tout comme en Europe, l’assurance qui vous couvrira le mieux vous coûtera un bras. Il faut tout de même faire attention a quelques points.

Certaines assurances ou loueurs ne vous couvriront pas si vous roulez de nuit… Même avec l’assurance la plus chère.

Certaines assurances ne couvrent pas si vous empruntez des « gravel roads » ou « 4wd roads ».

La franchise est un point important à ne pas oublier.

3 Réponses

  1. Salut Nico ! Pour étayer ton article :
    Attention aux franchises à payer lors de la prise en charge du véhicule !
    Pour Britz, type campervan Hi-Top (Toyota Hiace) de 3 à 6 ans d’age (moins de 100 000 km dans notre cas), si vous ne prenez pas l’assurance complémentaire (rachat partiel de franchise ou tout risque), il faudra débourser 7000 AUD (environ 5000€) pour la caution qui sera restituée (ou non) )à la fin de la location si aucun dégât sur le véhicule.
    En plus d’avoir cette somme sur votre compte, il faudra pouvoir la payer avec sa carte bancaire dont le plafond est souvent limité
    N’oubliez donc pas de demander au préalable à votre banque de débloquer vos plafonds de paiement !
    Dans le cas contraire, il ne vous faudra pas une, mais deux carte bancaire type Gold ou Visa Premier pour débourser cette franchise et ne pas vous retrouver bloqué pour le reste de votre séjour !!

    Nous avons croisé des français qui pour un coup sur le pare-choc avant du campervan, ils n’ont pas pu récupérer leur caution dans l’immédiat (souvent sous 1 à 3 mois moins les coûts de réparation).

    Côté Britz, compter 100AUD par jour de location mais nous avons eu également une partie à 50AUD par jour de location (dépend des périodes, sens est-ouest, Nord-Sud…).
    Soit une location au mois comprise entre 1800 et 3000 AUD assurance minimale et franchise à débourser.
    Assurance complémentaire tout risque = 65AUD / jour pour les 50 premiers jours. « Gratuit » au delà, sachant que vous déboursez déjà plus de 3000 AUD pour les 50 premiers jours. La tranquillité de l’esprit a un prix (sauf si vous roulez la nuit et que vous avez un accident, c’est non couvert, ou si vous faites un tonneau tout seul, non couvert (+200 AUD si vous voulez la couverture des roll-over, tonneaux).

    Dans notre cas nous avons pris toutes les assurances et nous n’avons pas ménagé le camper-van. Il a pris quelques coups, a fait pas mal de pistes mais on s’en fout, on est couvert.

    Bref, ca coûte un bras ces camper-van et n’oubliez pas que vous serez également obligé de payer quelques nuits en caravan-park (camping) en plus de la location (les campings gratuit sont de plus en plus réglementés en Australie).

    Pour les autres loueurs, j’ai moins de bille mais mighty (vans un peu plus anciens mais même compagnie que Britz) c’était à peu près le même prix à la journée sauf que les assurances étaient moins chère (tout risque à 45AUD / jour au lieu de 65AUD)

    ++

  2. Bonjour,
    Nous aussi nous avons fait le choix « Mighty » . Opter pour un modèle « Jackpot », c’ est être assuré de disposer d’ un véhicule récent totalisant peu de km ; nous l’ avons personnellement jugé très fonctionnel pour un usage à 3 personnes . Outre le prix de location du véhicule en lui-même, il est important de comparer les prix et les conditions d’ assurances de celui-ci . Aussi, la location d’ un véhicule un peu plus cher et disposant d’ une assurance complète moins onéreuse, peut-elle se révéler plus avantageuse . En Février 2014, pour une location standard, la franchise était de 5 555 € (par accident) (chez Apollo et Britz) ; une caution du même montant est par ailleurs, directement débitée du compte dès la prise en charge du véhicule . Chez Mighty elle n’ était « que » de 2 592 € .
    En location de type « All Inclusive », cette franchise est annulée ; la caution quant à elle, est ramenée à 163 € ou 185 € (non débitée) . Cette assurance a bien évidemment un coût ; elle augmente considérablement le montant de la location : 26 €/jour chez Mighty ; 43 €/jour chez Britz (nous avons loué notre van 57 jours et avons souscrit à cette assurance ; l’ économie effectuée a donc été très importante !)
    (Pour plus de détails : http://lagde.jimdo.com/australie/) .
    Attention, être assuré de disposer d’ un véhicule récent en choisissant un « Jackpot » n’ est valable qu’ en Australie, pas en NZ où nous ne recommanderions pas ce véhicule dont nous jugions le rapport qualité-prix très médiocre .

    Zou …
    Jean-Fi .

Laissez un commentaire